Jacques Charlier – 100 Sexes d’Artistes au Palais des Beaux-Arts, Bruxelles





Palais des Beaux-Arts, Bruxelles



Jacques Charlier – 100 Sexes d’Artistes
16.06 > 13.09.2009




Le Palais des Beaux-Arts accueille l’exposition censurée de Jacques Charlier 100 sexes d’artistes

100 sexes d’artistes, le projet controversé de Jacques Charlier, a été refusé tant par l’organisation de la Biennale de Venise que par la ville elle-même.


Jacques Charlier



Jacques Charlier,
Sexe d’artiste N° 84, 1973-2009
© Jacques Charlier





Les cent affiches – portraits imaginaires d’organes génitaux d’artistes internationaux connus – témoignent d’une vision humoristique de l’art du XXe siècle. En censurant le projet, la Biennale empêche le public de pouvoir juger par lui-même. L’organisation adopte une attitude dénigrante vis-à-vis des artistes concernés et limite la liberté artistique de Jacques Charlier.

Le Palais des Beaux-Arts souhaite soutenir ce projet artistique : il exposera durant tout l’été les 100 affiches.

C’est en 1973 que Jacques Charlier entame sa série 100 sexes d’artistes. L’artiste crée des portraits imaginaires d’organes génitaux d’artistes ayant marqué l’art du XXe siècle depuis Marcel Duchamp. Une anthologie humoristique et satirique de l’art moderne.

Le projet de Jacques Charlier – autodidacte liégeois et artiste multidisciplinaire – a été refusé par la Biennale de Venise au programme « off ». Selon les dires du directeur Daniel Birnbaum et du président Paolo Baratta, les affiches pourraient offenser les artistes concernés. La ville de Venise a elle aussi interdit les affiches, de peur qu’elles ne choquent l’opinion publique.

Jacques Charlier a alors pris contact avec les artistes concernés pour savoir s’ils se sentaient offensés, ce qui n’était pas le cas pour la plus grande majorité d’entre eux. Les responsables de la Biennale sont restés sur leur position et ont ainsi censuré le projet pour des raisons non valables.

Finalement, les affiches ainsi que toute la correspondance avec la Biennale, la ville et les artistes concernés ont quand même été exposées à Venise. Charlier a amarré un bateau transformé en centre de documentation au coeur de Venise sur la Riva dei Sette martiri. Le public a donc pu s’informer sur le développement de l’ensemble du projet.

Choqué par cette censure, le Bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Freddy Thielemans , a décidé d’exposer les affiches à plus de 25 endroits dans les rues de la ville et ce jusqu’à 22 novembre.




Jacques Charlier



Jacques Charlier,
Sexe d’artiste N° 02, 1973-2009
© Jacques Charlier

Jacques Charlier



Leon Vranken, sequency ‘The Travelling Riddle’, 2009, wood, paint, metal, plastic, 245 x 910 x 132
Jacques Charlier,
Sexe d’artiste N° 42, 1973-2009
© Jacques Charlier


Simultanément aux 100 sexes d’artistes, se déroule au Palais des Beaux-Arts jusqu’au 30 août la double exposition Disorder dans laquelle Jacques Charlier dévoile sa bande dessinée La courbure de l’art, conjointement avec les monumentales installations de Bernar Venet. La bande dessinée parle non seulement de la vie de Bernar Venet mais également du monde artistique new-yorkais.





    Courtesy Bozar, Palais des Beaux-Arts, Bruxelles
    Images © Jacques Charlier


Links





Stampfli & Turci – Art Dealers


Disclaimer & Copyright





~ by Stampfli & Turci on June 18, 2009.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: