Annie Leibovitz à la Maison Européenne de la Photographie / Paris








Maison Européenne de la Photographie / Paris

Annie Leibovitz : A Photographer’s Life, 1990-2005
Exposition > 14 septembre 2008







La Maison Européenne de la Photographie présente jusqu’au 14 septembre 2008, le travail de la photographe américaine Annie Leibovitz.

Organisée par le Brooklyn Museum de New York, avec le soutien d’American Express, cette exposition intitulée Annie Leibovitz, A Photographer’s Life, 1990-2005 (La vie d’une photographe) comprend plus de 200 tirages et rassemble à la fois son travail éditorial pour les magazines et les photographies plus intimes de sa famille et de ses proches.

«Je n’ai pas deux vies distinctes, dit l’artiste, J’ai une vie, et les photos personnelles en font partie au même titre que les œuvres de commande».



Annie Leibovitz
Vélo renversé d’un enfant tué par un sniper, Sarajevo, 1994
© Annie Leibovitz/Contact Press Images.
Courtesy Vanity Fair



L’exposition présente ses portraits de stars (les acteurs Jamie Foxx, Nicole Kidman, Demi Moore, Brad Pitt) mais également ceux d’athlètes lors des Jeux Olympiques de 1996 ou encore de George W. Bush accompagné des membres de son Cabinet à la Maison Blanche. L’exposition comprend également des portraits d’artistes et d’architectes tels que Richard Avedon, Brice Marden, Philip Johnson et Cindy Sherman.

Dans son travail éditorial, il faut signaler le reportage réalisé à Sarajevo au début des années 90, l’élection d’Hillary Clinton au Sénat américain, ainsi que les images prises au lendemain du 11 septembre. Il faut mentionner enfin les photographies monumentales de paysages : de l’Amérique de l’ouest au désert jordanien en passant par les forêts de l’état de New York.

Au cœur de l’exposition, les images de sa vie privée témoignent de moments quotidiens, intimes et émouvants. Aux documents personnels sur ses voyages, se mêlent les photographies de la naissance de ses trois filles ainsi que celles de réunions et fêtes de famille.

Suivant un fil à la fois chronologique et thématique, l’exposition réconcilie les deux aspects de l’œuvre d’Annie Leibovitz en révélant le récit de sa vie privée en filigrane des fastes de son image publique, celle de l’une des photographes américaines les plus célèbres.



Annie Leibovitz
Nicole Kidman, New York, 2003
© Annie Leibovitz/Contact Press Images
Courtesy Vogue


Annie Leibovitz
Mon frère Philip et mon père, Silver Spring, Maryland, 1988
© Annie Leibovitz/Contact Press Images



L’exposition, inaugurée en 2006, a été présentée au San Diego Museum of Art de Californie, au High Museum d’Atlanta, à la Corcoran Gallery de Washington DC et au Palais de la Légion d’Honneur à San Francisco. L’exposition est accueillie pour la première fois en Europe à la Maison Européenne de la Photographie puis à la National Portrait Gallery, à Londres.





Biographie

Née en 1949 à Waterbury, Connecticut, Annie Leibovitz a grandi dans une succession de bases militaires suivant son père, officier dans l’aviation. Elle entreprend ensuite des études de peinture au San Francisco Art Institute, où elle prend des cours du soir de photographie. En 1970, elle commence à travailler pour le magazine Rolling Stone, dont son tout premier reportage fait la couverture , avec un célèbre portrait de John Lennon. En 1973, elle devient la photographe officielle de ce magazine qu’elle quitte dix ans plus tard. De sa collaboration sont nées 142 couvertures et à une douzaine de reportages dont ceux sur la démission de Richard Nixon et la tournée des Rolling Stones en 1975.

Annie Leibovitz rejoint ensuite l’équipe du magazine Vanity Fair en 1983, puis celle de Vogue en 1998. Parallèlement à son travail éditorial pour les magazines, elle réalise de grandes campagnes de publicité pour American Express, Gap, Givenchy ou pour la série télévisée The Sopranos. Son travail fait l’objet de nombreuses publications – Annie Leibovitz : Photographs (1983) ; Annie Leibovitz photos 1970-1990 ; Olympic Portraits (1996) ; Women (1999) et American Music (2003)- et d’expositions dont celles à l’International Center of Photography de New York, à la National Portrait Gallery de Londres ou à la Corcoran Gallery of Art de Washington, D.C., entre autres.

Elle a reçu de nombreux prix : l’Infinity Award in Applied Photography de l’International Center of Photography et la Barnard College Medal of Distinction. Elle a été nommée commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français. En 2005, dans le cadre d’une sélection des meilleures couvertures de magazines depuis quarante ans, l’American Society of Magazine editors la place première pour la couverture de Rolling Stone avec John Lennon et Yoko Ono, le jour de l’assassinat de Lennon et deuxième pour la photographie de Demi Moore enceinte, dans Vanity Fair.

Annie Leibovitz vit à New York avec ses trois enfants, Sarah, Susan, et Samuelle.





Texte © Maison Européenne de la Photographie
Images © Annie Leibovitz/Contact Press Images.
Tous droits réservés.





Links








Disclaimer & Copyright





~ by Stampfli & Turci on August 12, 2008.

2 Responses to “Annie Leibovitz à la Maison Européenne de la Photographie / Paris”

  1. […] Annie Leibovitz à la Maison Européenne de la Photographie / Paris […]

  2. […] Et si vous voulez découvrir un peu plus le travail d’Annie Leibovitz, rendez vous ici. […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: