Zbinden-G à L’Art à la Ferme


a

 

Art à la Ferme

Daillens

ZBINDEN-G

19.09.07 – 21.10.07

PORTRAIT D’ARTISTE

Il faut capter le regard. C’est déjà le chemin à la compréhension de son art. Tout en subtilité, en nuances de touches légères, colorées qui, se juxtaposant les unes aux autres forment subitement le prisme amenant au sujet. Le voilà formé, dans le temps et l’espace. En un clin d’œil, l’artiste a réussi à le mettre à nu. Rien n’est plus troublant que parvenir à entrer dans une œuvre et y trouver son contentement d’émotion. Ici, le détail qui attire inconsciemment et que chacun de nous néglige n’échappe pas à l’œil exercé du peintre. Il est quelque part, inscrit sur la toile. Présent, indélébile, intemporel. La clef des créations de Zbinden-G. Parvenir à saisir son œuvre, c’est se glisser au travers de cette subtile exégèse qui donne à ses scènes de genre, bouquets de fleurs, natures mortes, paysages ou personnages, toute sa force et son originalité. Une identité au peintre.

Aux vues aquatiques – symbole sous-jacent de mystère lié à la fertilité – s’est peu à peu substitué un monde plus animé. L’être sélectionné est joyeusement disséqué, sans concession. Humain ou animal, le sujet est saisi spontanément, transposé dans une situation anecdotique qui nous emmène vers l’imaginaire. L’élément central est représenté de manière figurative, l’environnement est une juxtaposition de couches transparentes aux tonalités vives et chatoyantes ; comme pour mieux isoler et mettre en exergue le thème choisi. La lumière est captive, attirante, voire aspirante pour aller jusqu’au point de rupture qu’elle finit par entraîner le spectateur vers un monde prometteur. Nous entrons alors dans un univers éclatant dans lequel le regard est invité à s’évader.

L’ensemble de l’oeuvre de Zbinden-G est contemporain; traditionnel dans sa construction, inventif dans sa conception. L’artiste absorbe toutes les théories « Fauve » et « Expressionniste » exprimées un siècle auparavant, pour mieux les exploiter aujourd’hui dans le contexte d’une société en plaine mutation. Zbinden-G exprime l’optimisme ressenti par les hommes qui croient aux formidables défis engendrés par le vingt et unième siècle. L’artiste renoue avec la tradition picturale séculaire et nous prouve que l’on n’a pas encore tout dit dans un art plastique conservateur, qui revient en force et trouve à nouveau sa place dans la société. Son expression est autant rassurante que porteur d’espoir d’une créativité à jamais intarissable.

Encore fallait-il qu’un peintre de la trempe de Zbinden-G puisse être capable de l’exprimer.

Michel Reymondin, expert international en oeuvres d’art

Pour recevoir une invitation pour le vernissage de l’exposition

 

~ by Stampfli & Turci on September 8, 2007.

 
%d bloggers like this: